Levius - Discussions

    Papier trop transparent pour Levius Est
  • SeaSide99 :: 02 mai 2018 à 18:53

    Bonjour / Bonsoir,
    comme le titre l'indique, je trouve que le papier utilisé pour Levius Est (pas pour la première série Levius) est beaucoup trop transparent. Voici quelques exemples :

    https://image.noelshack.com/fichiers/2018/17/5/1524836579-levius-est-a-l-ouest-1.jpg
    https://image.noelshack.com/fichiers/2018/17/5/1524837250-levius-est-a-l-ouest-2.jpg
    https://image.noelshack.com/fichiers/2018/18/3/1525279444-levius-est-a-l-ouest-3.jpg

    J'ai essayé d'en parler avec Kana sur Twitter, mais on m'a gentiment dit d'aller me faire voir car eux ne voyaient rien de particulier...

    Je me demandais du coup si d'autres personnes avaient constaté ce même problème, ou si c'est juste moi qui suis devenu trop pointilleux (pour ne pas dire chiant) avec ce genre de problème.
  • Vidior :: 02 mai 2018 à 21:16

    Sur les images que tu nous montres, là oui je trouve ça vraiment limite. Voir ce qu'il y a sur la page suivante et du coup gâcher quelque peu les graphismes de la page actuelle, c'est vraiment dommage. En tout si tu es chiant sur ça, je le suis tout autant que toi ^^
  • KssioP :: 03 mai 2018 à 11:32

    Le papier a l'air vraiment fin en effet sur tes photos. Du coup, ça fait un peu mal vu le prix des tomes.
    Il y a donc eu des changements entre Levius et Levius est. la série doit pas fonctionner et Kana a préféré faire des économies ?
    On dirait le papier utilisé sur leurs séries catégorie 1, donc à 7€ (Naruto et compagnie).

    C'est rageant en soi, surtout pour un titre de qualité. Et ils sont culottés de te dire sur Twitter qu'ils ne voient rien de choquant. -_-
  • SeaSide99 :: 03 mai 2018 à 12:20

    Merci pour vos réponses, j'avais peur d'être le seul à trouver ça choquant ^_^'

    @Vidior :
    Exactement ! Le fait de voir le contenu de la page de derrière est super saoulant. Ça m'énerve tellement que je n'arrive même plus à me concentrer sur le reste et à apprécier le manga à sa juste valeur...

    @KssioP :
    C'est clair qu'à presque 13 € par tome, ça fout les boules, et c'est justement pour ça que ça m'énerve (Le Bonheur c'est simple comme un bento de Yuzu chez nobi nobi! a aussi un papier assez transparent, mais vu le prix, je tolère).
    Ce que je ne comprends pas, c'est que, d'après le/la CM de Kana sur Twitter, le papier utilisé pour Levius Est est plus épais que celui de la première série, qui elle n'a aucun problème. Même le papier à cigarette qu'ils utilisent pour leur shônen est plus opaque que ça... J'y pige plus rien...
  • blackgigi :: 07 mai 2018 à 02:02

    J'ai constaté ce soucis depuis "Une femme de Shôwa", à la limite mettre du papier caca sur les tomes à moins de 7 E pour éviter de monter les prix, c'est discutable mais compréhensible. Par contre, sur les volumes à 12/15 Euros, là je ne cautionne pas. Même étant une pro-Kana, je ne me gêne pas pour leur rappeler à chaque article que j'écris sur les volumes en question. Même soucis à déplorer sur le dernier recueil d'histoires courtes de Leiji Matsumoto.
  • SeaSide99 :: 07 mai 2018 à 15:15

    Et encore, je trouve que c'est relativement tolérable sur le dernier Leiji Matsumoto, ça transparait un peu, mais beaucoup moins que sur Levius Est qui reste un cas d'école.

    Après, ma libraire m'a prévenu qu'une fois qu'on a remarqué ce problème, on peut difficilement en faire abstraction par la suite, et j'ai maintenant l'impression que tous les mangas sont imprimés sur du papier pas assez opaque (ça et l'encre noire de moins en moins uniforme, voire qui a tendance à baver et à avoir un effet "neige", comme dans le troisième tome de la catastrophique réédition d'Akira chez Glénat).

    What has been seen cannot be unseen, comme disent les anglophones.
  • Jefferinne :: 07 mai 2018 à 17:53

    Personnellement, ce souci m'avait sauté aux yeux avec l'ancienne édition en volumes simples de Chobits chez Pika Édition. Toutefois, cela ne m'a pas du tout choqué ou dérangé sur Levius Est (je n'ai pour ainsi dire pas du tout ce souci en le lisant, par ailleurs). Quant aux "économies" réalisées sur une épaisseur de papier, cela dépend du fournisseur ou de l'imprimeur, c'est parfois la consistance ou ce qui compose le papier qui influe le prix et non vraiment son grammage. Quant à l'encre, l'éditeur n'y peut rien. Si l'encre bave parfois, c'est à imputer à l'imprimeur. Pareil pour les soucis de reliure. Après, si l'éditeur conteste les erreurs produites par les tiers, c'est encore un autre souci.

    Enfin. Reste que je ne vois aucun souci de transparence avec mon volume. Bizarre. Puis, je trouve bien que le volume soit souple. Le grammage fin est la seule solution pour avoir un livre pas trop épais et qui s'ouvre bien.
  • SeaSide99 :: 07 mai 2018 à 19:19

    @Jefferinne
    Bizarre, effectivement.
    J'ai pourtant constaté ce problème sur tous les tomes de Levius Est que j'ai achetés ainsi que sur ceux disponibles dans ma librairie (mais comme je l'écrivais dans mon premier message, je suis sûrement devenu trop chiant sur ces choses-là).
    Après, pour tout ce qui touche au fonctionnement des imprimeurs ou à la composition du papier, j'admets n'y connaitre absolument rien. C'est pour ça que je n'émets aucune hypothèse, je me contente de constater ce que j'observe (et je me doute bien que les éditeurs ne cherchent pas à saboter leurs propres produits).

    Concernant la souplesse, je te rejoins totalement. Je ne regrette pas la rigidité d'avant qui rendait certains volumes pas très agréables à manipuler. J'ai même tendance à trouver trop rigides les mangas de chez Le Lézard noir (genre Ryuko, c'est galère pour mes petites mains ^_^').

    Pour m'éloigner un peu de Kana et Levius, j'avais remarqué il y a quelques temps de gros problèmes d'encre sur certains mangas de Glénat en fin d'année dernière, et la CM sur Twitter m'avait expliqué que c'était justement l'imprimeur (Grafica Veneta) qui avait modifié le papier sans prévenir personne, et j'ai depuis l'impression qu'ils ne font plus trop appel à eux (je peux me tromper cela dit, je ne m'amuse pas non plus à vérifier chaque tome qui sort).
  • KssioP :: 07 mai 2018 à 20:01

    Je reviens simplement sur le côté": c'est pas la faute à l'éditeur mais à l'imprimeur".

    Alors NON ! L'imprimeur est choisi par l'éditeur et c'est l'éditeur qui envoie sa charte qualitative à l'imprimeur qui, lui, ensuite propose papier et encre. Après faut que l'éditeur valide ces choix, donc au final c'est sa faute à lui. De même il se doit de vérifier qu'après l'impression les bouquins soient ok. Et pas que les premiers tomes tirés.
    Donc au final si on a une baisse de qualité papier et encre c'est bien la faute de l'éditeur.

    Pour comparaison de deux titres sortis récemment chez nobi-nobi à un tarif équivalent: "un Chat malgré moi" a une qualité de papier meilleure que "le bonheur c'est aussi simple qu'un Bento de Yuzu".
    Pourquoi ? honnêtement je sais pas. Y'a peut-être aussi un couac avec les droits japonais. j'veux dire peut-être que eux aussi doivent valider le papier.
    On a bien vu avec Glénat et Akira que les japs devaient valider "l'encre".

    Un gros bordel qui malheureusement na va pas dans le sens du collectionneur.
  • SeaSide99 :: 08 mai 2018 à 16:38

    @KssioP
    Merci beaucoup pour ces précisions !

    J'avais oublié cette histoire d'encre à valider pour Akira (surtout quand on voit le résultat dégueu)...

    Je peux pas m'empêcher du coup d'avoir peur pour la nouvelle édition de BLAME! à venir...
  • Ajouter un commentaire
    Vous devez être membre pour laisser des messages :
    Devenir membre (gratuit et rapide)