• Critique La terreur des hauteurs T.1 par

    JC Denis nous propose une BD autobiographique centrée sur sa phobie des hauteurs, montagneuses ou abyssales, car il est sujet au vertige.
    Sans fard et sans s’appesantir sur son sort, il montre en quoi ce problème a influé sur sa vie.
    Étant moi aussi sujet au vertige, j’ai particulièrement été touché de sa façon de décrire cette sensation dont il est difficile, voire impossible de se défaire.
    Je me revois encore sur un minuscule rocher de la forêt de Rambouillet après une petite escalade, ne pouvant sauter vers le rocher suivant, distant seulement de 50 cm.
    Ou encore, tétanisé sur une échelle à ne pouvoir détacher une main pour mettre un tube calorifuge autour d’un tuyau de chauffage.
    Un récit sensible donc, tant au dessin que dans les dialogues et qui touche juste.

    6

    vedge - 27 septembre 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu La terreur des hauteurs T.1 ?
Ecrire une critique