• Critique Chroniques du Léopard T.1 par

    A mi-chemin entre récit autobiographique et récit historique, cette BD décrit par les yeux de deux enfants, le contexte historique et la vie quotidienne dans un lycée huppé de l’île de la Réunion, de l’année 1941 jusqu’à la libération de l’île.
    Le métissage important des populations a pour conséquence inattendue un racisme exacerbé.
    D’histoire d’enfants en histoire d’homme, ce récit fait mieux comprendre les inégalités diverses qui existent sur l’île, dans un contexte politique français compliqué, entre pétainistes et gaullistes de la première heure.
    C’est aussi un récit ouvertement politique, avec des personnages réels qui ont grandi sur l’île à cette époque, tels Raymond Barre ou les frères Verges.
    Le trait fin et fluide et les couleurs pastels donnent un côté enfantin et suranné à un récit d’adolescents prenant conscience du monde qui les entourent et voulant y tenir leur place.

    6

    vedge - 10 septembre 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Chroniques du Léopard T.1 ?
Ecrire une critique