• Critique Mutations T.1 par

    Mutations est la suite de la série Mermaid Project, dont le cycle s’est terminé, comme souvent pour Léo au bout de cinq tomes.
    On retrouve le couple bicolore dans un monde où désormais les blancs sont les pauvres, les exclus, et l’humanité se voit disputer sa place d’espèce la plus évoluée.
    En effet, dans un contexte de pénurie de ressources, d’énergie, de nourriture, les cétacés, orques en tête, visiblement évolués, ont décidé d’empêcher les hommes de piller le milieu marin par une pêche trop intensive.
    J’apprécie le style du dessin, pas trop réaliste et plein de fantaisie de Fred Simon.
    Les thématiques très actuelles de sauvegarde des espèce et des écosystèmes fragiles de la planète m’interpellent.
    Le renversement Nord-Sud, de pauvreté et de richesse des continents ou des races est lui aussi très bien vu, voire anticipé, et nous pousse en tout cas à un vrai questionnement sur nos responsabilités actuelles, pour ne pas en arriver à de telles extrémités sans que dans le fond rien ne change.
    Un nouveau cycle, que la fin du précédent avait fait entrevoir, qui démarre donc très bien.

    7

    vedge - 14 mai 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Mutations T.1 ?
Ecrire une critique