• Critique Conan le Cimmérien T.2 par

    Après un 1e tome d'excellente facture, le 2e tome se devait de rester au niveau. Pari difficile mais brillamment tenu par Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat.

    Ronan Toulhoat a dessiné des paysages grandioses et des batailles épiques et mouvementées. De quoi ravir les amateurs de grand spectacle. La ville antique du début est impressionnante. La bataille prend la moitié de l'album, mais ce n'est pas par complaisance car cela répond à l'avancée de l'histoire.
    Mais Vincent Brugeas et lui ont aussi su montrer une autre facette de Conan qui sait prendre les bonnes décisions quand il le faut et ne pas gaspiller les vies des soldats qu'il doit diriger. Comme il le dit lui-même à la princesse après avoir résumé la situation du royaume : "Je ne suis peut-être pas un diplomate, mais je ne suis pas stupide."

    Ce 2e tome continue à casser l'image d'un Conan tout juste bon à se battre avec de gros muscles sans utiliser son cerveau… pour la plus grande joie de ceux qui ont lu les nouvelles originales.

    Vivement la suite.

    8

    ginevra - 20 mai 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Conan le Cimmérien T.2 ?
Ecrire une critique