• Critique Mondo reverso T.1 par

    Mondo Reverso, comme monde à l’envers.
    Oubliez tous les souvenirs et codes du Far West tels qu’inculqués en noir et blanc sur le petit écran depuis votre enfance, ou plutôt prenez la liberté de les réinterpréter à l’aube du XXIe siècle.
    Ici, les gros bras sont des femmes.
    Traité comme un feuilleton à épisodes de quelques planches à suivre, cette BD sépia bouleverse les convenances sur le patriarcat, pour nous plonger dans un univers alternatif ou Jésuse et les cowboys se conjuguent au féminin.
    Les jeux de mots fusent tels des règlements de compte à OK Corral, sur le mariage pour tous et les proverbes ou sentences toutes faites aux genres intervertis.
    Un dessin sépia du contenant pourrait assagir le contenu… mais non ?
    C’est jubilatoire, excessif et terriblement efficace.
    Une excellente découverte.

    8

    vedge - 24 janvier 2018

    1 membre aime | Vous avez aimé cette critique Annuler
Vous avez lu Mondo reverso T.1 ?
Ecrire une critique