• Critique Le fil de l'histoire raconté par Ariane et Nino T.8 par

    Étrange et revigorant, avec cette série, je retrouve la fébrilité de l’attente des périodiques BD de ma jeunesse.
    En effet, cette série m’apporte toujours son content de d’informations didactiques sur des sujets variés, avec le même souci d’en faciliter la compréhension et l’accès.
    Cet opus ne fait pas exception.
    Il permet de découvrir l’histoire chronologique depuis le découverte jusqu’à la surexploitation de « l’huile de pierre », et donc sa proche disparition annoncée.
    Cet or noir a fait et défait des fortunes, celle de Rockefeller au détriment des autres producteurs par exemple.
    Il est aussi le moteur (à explosion) de la deuxième révolution industrielle.
    A travers l’histoire du pétrole, la BD nous parlent aussi d’économie et de géopolitique car la détection, l’exploitation, le transport et l’utilisation de cette énergie carbonée ont rythmé et rythme la progression de l’humanité .
    Sur le même modèle que les autres fascicules, les auteurs partent d’une situation contemporaine des enfants, ici la chasse aux œufs de pâques, pour construire une analogie avec le sujet traité.
    Le cahier de fin permet de prendre conscience des excès et des risques pour la planète.
    Très intéressant, simple d’accès, ce sont d’excellents ouvrages de vulgarisation à mettre entre toutes les mains.

    7

    vedge - 04 septembre 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Le fil de l'histoire raconté par Ariane et Nino T.8 ?
Ecrire une critique