• Critique Exilium T.1 par

    Ce premier album d’un triptyque nous plonge dans un univers SF mélangeant conquête spatiale et intelligence artificielle. On découvre le vaisseau et ses occupants au moment du décollage, lorsqu’ils quittent la planète Terre puis lors du réveil du capitaine Sonntag. Ce dernier découvre avec stupéfaction que le voyage ne s’est pas passé comme prévu. Le voilà sur une planète hostile entouré d’une communauté d’humains qui lutte depuis des générations pour survivre sur une planète qui fait tout pour les détruire…. C’est dans cet univers apocalyptique que le lecteur est invité.

    L’histoire est plutôt bien construite, entre révélations et avancée de l’histoire, on trouve un bon rythme. On sent que tout n’est pas révélé dans ce premier tome et que les auteurs en gardent sous le pied pour des révélations futures dans le prochain album. Les personnages sont peu développés pour permettre à l’histoire d’avancer plus vite, c’est peut-être ce qui manque un peu dans cet album, on reste sur des personnages principaux assez lisses qu’on suit sans vraiment les connaître. L’intrigue est bonne mais manque un peu d’originalité même si l’ensemble est tout de même très satisfaisant.

    Côté graphisme, j’aime et suis ce que fait Eric Stalner depuis quelques années et il semble très à l’aise dans la science-fiction sur les dessins de vaisseaux notamment. Pour les dessins de paysages dans la nature, avec l’expérience de ses autres séries, il maîtrise et nous offre de belles planches pour découvrir la planète. La dernière planche d’ailleurs est somptueuse et donne envie de lire la suite.

    Un bon moment pour l’instant même si une impression de déjà vu plane autour de cet album malgré pourtant un univers bien à part. J’ai beaucoup pensé à un passage de la série The 100 ce qui a un peu freiné mon entrée dans l’univers des auteurs. Je reste plus convaincu par le dessin que l’histoire, on verra par la suite…

    7

    damss - 05 septembre 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Exilium T.1 ?
Ecrire une critique