• Critique Gran café Tortoni T.1 par

    Évoquer le tango en Argentine dans un album, donc par définition sans musique, est un défi intéressant.
    Philippe Charlot et Winoc l'ont plutôt bien relevé avec l'histoire de ce jeune français venu apprendre à danser le tango avec un vieux maître et qui va tomber dans les "griffes" d'une danseuse sur le retour. Elle se cherche un partenaire pour recréer un duo et retrouver la scène.

    Le plus drôle est que les divers personnages vont parler d'autres personnes et des souffrances qu'ils ont connues à cause du tango.

    Au final, cela donné une histoire douce-amère au charme certain.

    7

    ginevra - 28 septembre 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Gran café Tortoni T.1 ?
Ecrire une critique