• Critique Le troisième fils de Rome T.3 par

    Ce troisième tome se situe à Rome et ses alentours, en -83 avant J.C.
    La guerre civile fait rage entre ceux qui souhaitent redonner plus de pouvoir au peuple et ceux qui défendent les riches familles sénatoriales ;
    C’est donc du sang romain dont se couvrent les rues de Rome et qui rougit aussi le Tibre.
    Dans cette réinterprétation de l’histoire romaine intervient, comme dans les précédents, la religion du troisième fils, qui œuvre en sous-main pour détruire la ville éternelle.
    Le dessin, très réaliste, semble parfois un peu trop lisse, sorti d’un ordinateur pour certains décors et visages.
    Ce tome est pour moi globalement en deçà des précédents.

    5

    vedge - 30 septembre 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Le troisième fils de Rome T.3 ?
Ecrire une critique