• Critique Le cimetière des innocents T.1 par

    Jonas, un jeune protestant, recherche parmi les cadavres de la Saint Barthélémy le squelette de son père pour ramener à sa mère, en souvenir, la bague qu’il portait toujours.
    Oriane, jeune fille libre penseuse, essaie de survivre dans un monde d'homme, avec un père alchimiste, obnubilé par la quête de la pierre philosophale.
    Ce petit monde interagit dans un Paris moyenâgeux, plein de croyances et de peurs religieuses.
    Le dessin est vif, le ton amusant, et l’histoire intrigante.
    Un diptyque qui se présente sous les meilleurs auspices et dont je suis curieux de lire la suite.

    6

    vedge - 23 janvier 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Le cimetière des innocents T.1 ?
Ecrire une critique