• Critique The dream (Dufaux) T.1 par

    C’est un cauchemar sombre qui nous tient éveillé.
    On sent dans l’ombre, tapie, qu'une créature immonde attend.
    A la surface, il y a cet homme. Gigolo, gogo-danseur, chippendale; le nommer a peu d’importance.
    Il trace sa route par son corps.
    Il semblerait que pour poursuivre il aura besoin de tout son esprit.
    Le récit est lugubre et mystérieux à souhait ; Glauque et inquiétant aussi.
    Si le trait et la mise en page sont intéressants, le décalage des couleurs est pour moi parfois trop poussé.
    Il n’empêche, ce début de thriller érotico-maléfique donne envie de descendre plus profond vers d’infernales abysses.

    6

    vedge - 24 janvier 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu The dream (Dufaux) T.1 ?
Ecrire une critique