• Critique La BD qui fait du bien T.1 par

    Comme toutes les œuvres collectives, chaque lecteur accrochera à une courte histoire (1 à 3 pages maxi) selon ses goûts, mais cela ne fait rien parce que cet album-là n'est pas acheté pour les histoires qui sont dedans… il est acheté pour le bien qu'il apporte et apportera à des enfants malades.

    La pension Moreau 2 – 8
    Le 1e album de la série avait "scotché" beaucoup de lecteurs pour la noirceur profonde du contexte. Ce 2e album maintient le niveau.

    6

    ginevra - 04 mars 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu La BD qui fait du bien T.1 ?
Ecrire une critique