• Critique Jamais T.1 par

    Quand la falaise recule, ce sont les maisons qui s'en vont.
    Mais quand une de ces maisons condamnées est habitée par une vieille dame aveugle qui refuse de partir, quelle responsabilité pour le maire!

    Avec beaucoup d'humour et aussi de délicatesse, Bruno Duhamel raconte l'histoire de Madeleine, espèce de mélange de "Tatie Danièle" et de "la vieille dame indigne". Mais c'est surtout quelqu'un qui a la tête encore solide sur les épaules même si elle n'y voit pas. Elle voudrait surtout qu'on la laisse mourir en paix et dignement dans ou avec sa maison. Les graphismes sont comiques sans être caricaturaux et la colorisation s'accorde bien à ce coin de Normandie.

    Un bel et bon album qui interpelle sur le droit de choisir où finir sa vie.

    8

    ginevra - 27 janvier 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Jamais T.1 ?
Ecrire une critique