• Critique Orcs et Gobelins T.4 par

    Un nouvel album dans la l’univers des Elfes and Co. Jusqu’à présent j’avoue avoir été que rarement déçu. Cet album reste dans la lignée.

    On commence l’histoire en suivant un gobelin qui va tenter de voler un chariot. Bien mal lui en a pris, une fois capturé, il va rejoindre directement le maître de la cité de sang-mêlé. A sa grande surprise comme à la nôtre, ce dernier est lui aussi un gobelin et c’est finalement l’histoire de son ascension au sommet de la tour qui va nous être contée.

    Comme toujours on retrouve une histoire dense, très détaillée et très prenante. Le dessinateur a du coup peu d’espace pour s’exprimer tant les cases sont petites mais arrive quand même à se faire plaisir sur quelques planches notamment lors des plans de vue sur la cité de sang-mêlés.
    L’histoire est assez classique, entre amitiés, trahison, guerre, jalousie, ambitions et coups-bas mais reste un bon moment de détente et d’évasion. Les dessins sont de très bonnes factures et la colorisation est impeccable. Un dénouement m’a agréablement surpris et permet à cet album de se dénoter un peu du lot.

    Un bon moment qui ne fait que confirmer une fois de plus la qualité des albums issus de ces univers…

    8

    damss - 07 novembre 2018

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Orcs et Gobelins T.4 ?
Ecrire une critique