• Critique Le goût de la terre T.1 par

    Cette fois-ci, Baudouin et Troub's sont allés visiter des zones perdues de la Colombie pour pratiquer leur méthode du "un portrait contre un souvenir". C’est-à-dire qu'il offre aux personnes venant les voir un portrait dessiné par leurs soins en échange d'un souvenir marquant à mettre dans leur livre.
    C'est sous la houlette de deux jeunes universitaires colombiens, Alejandra et Julian, qu'ils vont aller de villes en villages.

    Cela donne un carnet de voyage à 4 mains où le style de chacun se démarque de l'autre en noir et blanc.
    Carnet de voyage et de souvenirs intéressant pour les témoignages de ces citoyens anonymes venus d'horizons très variables, mais qui m'a laissé un peu sur le côté. Un carnet de voyage n'a vraiment de valeur que si l'on a fait le voyage soi-même.

    6

    ginevra - 27 mars 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Le goût de la terre T.1 ?
Ecrire une critique