• Critique Brocéliande T.4 par

    Alors qu'une équipe du petit peuple s'apprête à ouvrir "Le tombeau du géant" pour identifier les restes ensevelis, un êtit être hirsute apparaît pour empêcher cela. Il raconte une histoire (son histoire?) à la troupe… une histoire où des géants immenses étaient guidés (comme des chevaux) par des membres du petit peuple avec en toile de fond les affrontements entre romains et peuples locaux.

    Les auteurs ont réussi à réinventer brillamment les rapports entre petit peuple, géants, humains (alliés ou adversaires).
    Stéphane Betbeder a écrit un scénario sans failles qui fait qu'on va jusqu'au bout une fois la lecture commencée.
    Paul Frichet l'a illustré avec sensibilité ou violence quand il le fallait. Ses géants m'ont un peu rappelé le "bon gros géant" dessiné par Quentin Blake pour le livre de Roald Dahl.

    Encore un site de Brocéliande que je ne verrai plus de la même façon.

    7

    ginevra - 06 mai 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Brocéliande T.4 ?
Ecrire une critique