• Critique La Pension Moreau T.2 par

    Le 1e album de la série avait "scotché" beaucoup de lecteurs pour la noirceur profonde du contexte. Ce 2e album maintient le niveau.

    Benoît Broyart a peaufiné son histoire en nous faisant découvrir une facette particulière des professeurs qui correspond mieux à leurs têtes animales… et m'ont suggéré une hypothèse pour le nom de la pension
    Les graphismes de Marc Lizano sont en contraste avec l'histoire contée : des enfants aux têtes toutes rondes qui évoquent plus une histoire drôle.

    Vivement le tome 3 qui est annoncé comme le dernier!

    8

    ginevra - 04 mars 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu La Pension Moreau T.2 ?
Ecrire une critique