• Critique La religion T.2 par

    Feu et sang, quel incroyable ouvrage !
    Combien folie des hommes, inspirée par un Dieu unique prié différemment déchaîne la violence et engendre les guerres.
    Un superbe dessin aux couleurs éclatantes illustre un récit tour à tour de passion, de folie, et d’humanité.
    Chaque personnage est un être à part, morceau de bravoure ou roseau chancelant chahuté par l’ouragan des évènements.
    Sur cette île microcosme, se joue un futur de la foi, le futur de la vie, le futur de l’amour.
    C’est beau, c’est grand, chaque sentiment et chaque bataille exacerbés.
    Au milieu de tous ces hurlements, de cette poussière qui fige le sang et écoulé des blessures, il y a le lien fragile d’un homme et d’un enfant, il y a les corps et les cœurs qui se mêlent d’une devineresse et d’un mécréant.
    Rien du futur n’est écrit, mais le présent est immense et déroutant.
    C’est une superbe aventure à laquelle nous convie les auteurs. La religion en est la trame, l’amour la raison.
    Superbe dessin et histoire fracassante font de ce récit une incontournable BD.

    8

    vedge - 24 janvier 2018

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu La religion T.2 ?
Ecrire une critique