• Critique L'Iliade (Bruneau) T.2 par

    Derrière l’épopée sanglante de la guerre de Troie, différents destins se cachent pour les hommes.
    Tout d’abord celui de n’en avoir aucun, soldat inconnu disparaissant sans que quiconque ne s’en inquiète ; c’est le destin de la plupart.
    Pour échapper à cette disparition dans l’indifférence, et accéder à l’aristocratie grecque, il faut trouver la gloire sur le champ de bataille, celui de la guerre de Troie par exemple, pour passer à la postérité par l’écrit des hauts faits des héros.
    L’Odyssée amène une troisième voie, comme on l’a déjà vu, la quête de sens et de sagesse, qui replace l’homme dans le cosmos comme fragment d’éternité.
    Par le truchement du récit BD, et via le cahier de fin, les auteurs, nous font participer à une réflexion plus philosophique concernant les « trois façons de relever les défis lancés aux humains par l’incommensurable fait de leur mortalité ».
    Un récit plaisant à lire qui amène à une réflexion intéressante.

    6

    vedge - 05 mars 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu L'Iliade (Bruneau) T.2 ?
Ecrire une critique