• Critique La pluie T.1 par

    Avec une base à priori vue 1000 fois, un nouveau déluge, les auteurs ont réussi une histoire originale via le délitement des relations dans un couple qui s'aime pourtant au fur et à mesure que l'eau monte.
    Le traitement graphique d'Éric Lambé toutes en teintes passées avec des grands aplats noirs accentue l'impression de "sinistrose" ambiante… sauf la fin.

    Un bon album comme beaucoup de la collection écritures de Casterman.

    7

    ginevra - 04 mars 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu La pluie T.1 ?
Ecrire une critique