• Critique Sans pardon T.1 par

    Quand les Hermann père et fils créent un western, cela donne un univers dur et très glauque. Beaucoup de personnages sont des salauds : le truand recherché, son fils devenu adulte et surtout le marshall et ses hommes.

    Résultat : il faut compter les vivants plutôt que les morts à la fin de l'histoire… D'ailleurs je ne me rappelle pas avoir compté de vivant!!

    Les graphismes sont irréprochables, c'est du pur Hermann, mais je ne suis pas fan des scénarios massacrants de ce genre.

    6

    ginevra - 23 juillet 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Sans pardon T.1 ?
Ecrire une critique