• Critique Badlands T.3 par

    Ce troisième tome clos le cycle par une révélation, un exorcisme et une disparition.
    La vrai nature de Perla, dont on ne connaissait pas jusqu’alors les vrais motivations à arpenter les territoires indiens, en quête de pouvoirs transmis à son aïeul, apparait.
    Nature effrayante , qui exige un sacrifice à la hauteur pour que tout rentre dans un ordre acceptable.
    La fin est un peu abrupte selon moi, mais dessins, couleurs et paysages sont très réussis.
    L’ésotérisme affiché de manière constante est de même suffisamment mystérieux pour maintenir l’attention du lecteur.

    6

    vedge - 07 mai 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Badlands T.3 ?
Ecrire une critique