• Critique Amorostasia T.3 par

    Ce troisième et dernier tome referme le cercle amoureux qu’a parcouru le triptyque.
    Comme une fable philosophique, l’auteur nous a tour à tour interrogé sur notre vision et notre définition de l’amour, sur l’égalité des sexes, sur l’organisation et les principes qui sous-tendent notre société.
    Par petites touches, du monde politique au monde artistique, il a mis à jour bien des égarements, dans un récit qui pourrait être d’anticipation ?
    Le dessin, de bonne qualité, en restant dans les crayonnées gris, n’a jamais pris le pas sur l’histoire pour ne pas figer ou fixer le récit dans une temporalité donnée.
    Au final, c’est un récit plaisant sur le sentiment amoureux, les montagnes et les volcans que l’on s’en fait, et la difficile et fragile perception que l’on en a.

    8

    vedge - 06 janvier 2018

    1 membre aime | Vous avez aimé cette critique Annuler
Vous avez lu Amorostasia T.3 ?
Ecrire une critique