• Critique Chère créature T.1 par

    Décidemment, ce début d'année 2018 est prolifique en très bons albums à mettre absolument dans sa BDthèque : cet album en fait partie.
    Le plus drôle est que, presque en même temps, le film de Guillermo Del Toro "La forme de l'eau" et une chronique de Le Doc sur le forum ciné-club (https://forum.sanctuary.fr/t/letrange-creature-du-lac-noir-jack-arnold/181110) sur le film "L'étrange créature du lac noir" sont sortis… Cela fait beaucoup pour nos étranges créatures aquatiques et humanoïdes.

    Il faut avouer que Jonathan Case a réussi à joindre fantastique et humour... les crabes qui accompagnent Grue, la créature, évoquent par moments la série La marche du crabe avec leurs réflexions décalées et leur côté "mauvais génies". Pourtant cette créature est fanatique de Shakespeare depuis qu'il a trouvé des bouteilles contenant des écrits du Barde (comme disent nos voisins anglophones). Dommage que je ne sois pas assez bonne anglophone car je pense qu'une lecture dans la langue originale doit avoir un relief particulier quand Grue s'exprime selon la métrique shakespearienne.
    Les graphismes en noir et blanc sont très réussis que ce soit pour montrer les fonds marins ou une plage ensoleillée ou un phare la nuit.

    À noter que l'album a 2 introductions : la 1e par Craig Thompson en dessins et la 2e par Steve Liber et qu'il y a un cahier préparatoire en bonus de fin.

    10

    ginevra - 04 mars 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Chère créature T.1 ?
Ecrire une critique