• Critique Hauteville House T.16 par

    Depuis seize tomes, Hauteville House d’en finit pas de m’étonner.
    C’est suffisamment rare pour les séries fleuves pour l’écrire à nouveau.
    Dans un XIXe siècle mêlant le réel aux personnages de roman, parcourant le monde et les civilisation avec un point de vue humaniste révolutionnaire pour l’époque se déroulent des récits plein d’inventivité et d’analyses sociologiques, dans le télescopage de machineries moderne et d’irruption de la Science-Fiction,
    Les personnages, attachants, suivent des parcours que l’on dirait parallèles, jusqu’à ce que le scénario les remette en présence ; C’est le cas dans ce tome avec le retour du roi de la cour des miracles.
    Un bon dessin donne corps et vie à ces récits d’aventures fantastiques, avec du rythme, de la tension toujours maintenue.
    Une série qui loin de lasser, entretien un savant suspens pour aviver et raviver la curiosité des lecteurs.
    Une série à découvrir si ce n’est déjà fait, à poursuivre avec constance sinon.

    7

    vedge - 30 septembre 2018

    1 membre aime | Vous avez aimé cette critique Annuler
Vous avez lu Hauteville House T.16 ?
Ecrire une critique