• Critique Hamlet 1977 T.1 par

    Quand on veut moderniser l'une des pièces mythiques de Shakespeare, quoi de mieux que de transférer l'action dans un gang mafieux au lieu d'un royaume? C'est un milieu aussi "pourri" que le royaume du Danemark du Moyen-Âge.
    Si les épées et le poison sont remplacés par des armes à feu, si Ophélie se suicide dans sa baignoire au lieu d'une rivière, il reste quand même le fantôme du père… bien envahissant d'ailleurs!
    En plus, le choix des dessins en noir et blanc renforce la côté sombre de l'histoire même si je ne raffole pas vraiment des graphismes réalistes de François Ravard.

    Les amateurs purs et durs crieront peut-être au scandale face à cet album. Pour ma part, je l'ai bien aimé et si cela peut donner envie à des lecteurs de lire la pièce originale ou, éventuellement, de voir le film de Laurence Olivier, ce sera à ajouter aux plus de l'album.

    7

    ginevra - 18 janvier 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Hamlet 1977 T.1 ?
Ecrire une critique