• Critique Jour J T.31 par

    Le principe de la série est de réinventer l’histoire mondiale en mélangeant faits réels et uchronie, pour en changer le cours.
    Ce tome clos un triptyque consacré à l’arpenteur, autrement dit Ben Laden.
    Et si l’attentat du World Trade Center avait pu être évité ?
    Et si un électron libre, armé de haine, de désir de vengeance et d’une inflexible ténacité, avait mené une enquête à travers le monde pour éviter d’autres massacres terroristes t tuer le chef d’Al Qaïda ?
    C’est sur cette trame, avec quelques corolaires comme un printemps arabe généralisé et qui finit bien, que les auteurs nous proposent leur réécriture des évènements passés et présents.
    On sent de la part du scénariste une connaissance de la géopolitique mondiale.
    Il propose ici ou là aussi, des réactions plus proportionnées et constructives des états dont la France pour influer plus efficacement sur les pays arabes.
    Sa proposition de vote contre nourriture est intéressante par exemple.
    J’ai trouvé le triptyque que clos ce tome 31 intéressant et instructif.

    6

    vedge - 03 janvier 2018

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Jour J T.31 ?
Ecrire une critique