• Critique Lefranc T.29 par

    C’est un tome particulièrement réussi que nous proposent les auteurs.
    Sur la forme, il confronte le monde de 1956 au futur des technologies du XXe et XXIe siècle, rajoutant une dimension anticipation ou SF, qui n’est pas sans rappeler d’anciens Blake & Mortimer.
    Sur le fond, il montre les dérives autocratiques d’un millionnaire qui, pour sauver l’humanité de ses penchants guerriers, n’hésite pas à employer la force et la destruction contre des innocents ; Des « dégâts collatéraux » nécessaires selon lui, pour imposer la paix.
    Le dessin est juste ; Une ligne claire précise et structurée.
    Un récit dense et parfaitement maîtrisé et découpé.
    Un régal de classicisme, réussi de bout en bout.

    8

    vedge - 14 mai 2018

    1 membre aime | Vous avez aimé cette critique Annuler
Vous avez lu Lefranc T.29 ?
Ecrire une critique