• Critique Caroline Baldwin T.17 par

    Après 5 ans d’absence, Caroline Baldwin revient dans un nouveau format BD et chez un nouvel éditeur.
    Initialement prévu pour l’écran, cinéma ou télévision, le scénario a été adapté au format BD.
    Hormis l’utilisation de graines vieilles de 30 000 ans découvertes du fait du réchauffement climatique, pas de grandes nouveautés de fond et de forme dans le scénario.
    Il me semble que le format BD a nécessité de couper dans l’histoire initiale pour tenir en 48 pages et il manque au lecteur quelques éléments et des transitions plus douces pour profiter pleinement du récit.
    Au niveau du dessin, rien à dire.
    Un plus grand format permet d’ailleurs de mieux profiter du travail tout en maîtrise et finesse de Taymans.

    5

    vedge - 10 janvier 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Caroline Baldwin T.17 ?
Ecrire une critique