• Critique Atalante T.1 par

    https://lecturesmmdoriane.wordpress.com/2018/05/29/atalante-tome-1/

    Mon avis :

    L’histoire : Abandonnée alors qu’elle n’était qu’un bébé, Atalante ne doit sa survie qu’à l’intervention de trois déesses. Recueillie ensuite par les habitants de la forêt de Pélion elle grandira jusqu’au jour où des chasseurs vont l’enlever. Là elle sera éduquée et deviendra une véritable guerrière redoutable. Plus tard elle voudra rejoindre les Argonautes pour pouvoir se rapprocher de son rêve !
    Ayant une mère qui se passionne pour la mythologie, j’ai à peu près toujours baigné dedans moi aussi. Et appréciant ce genre d’histoire, quand je suis tombé un jour – il y a presque dix ans ! – sur ce premier tome, je me suis dit que je pouvais tenter l’expérience. L’histoire avait l’air sympathique, le dessin plutôt intéressant bien que très sexy et les bandes dessinées ne m’ont jamais dérangé.
    Nous découvrons donc tout de suite l’abandon d’Atalante par son père, le roi Iasos. Ce dernier voulait un fils, et n’ayant pas eu ce qu’il désiré, décide qu’il doit tuer cet enfant. Mais quelqu’un l’en empêchera et à la place, il ordonne à des soldats d’abandonner l’enfant loin de lui. Fort heureusement, sur le chemin, la petite Atalante se voit sauvé par trois déesses qui lui offriront toutes un don. Malheureusement, dans le même temps, Héra, jalouse à souhait, décide de lui faire un cadeau empoissonné. Par la suite, après avoir était élevé par les êtres de la forêt de Pélion, elle va recevoir une éducation de la part des chasseurs. C’est à partir de là, une fois que nous retrouvons Atalante adulte et voulant rejoindre les Argonautes, que nous commençons vraiment l’histoire.
    Ce premier tome sert d’introduction à la série. Nous découvrons donc comment Atalante a été abandonné, les dons qu’elle a reçu des déesses, une partie de son enfance, son rêve ainsi que les Argonautes avec qui elle souhaite faire le voyage. Nous avons aussi une bonne part d’action, beaucoup de mystère et plein de personnage à découvrir par la suite. Et ce, notamment chez les Argonautes car en dehors de Jason, nous n’en avons pas vu beaucoup en détail. Mais c’est normal, il faut bien que la suite ait quelque chose à nous raconter !

    Les personnages : Commençons par notre belle Atalante. Je ne vais pas revenir sur son passé, vu que j’en ai parlé plus haut. Et je vous laisse, durant votre lecture, découvrir les dons que les déesses lui ont faits. Je vais plutôt parler d’elle en général. C’est une bonne guerrière, douée à la course, qui comprend le langage de certains animaux et qui rêve de devenir une Amazone. Pour cela elle va vouloir accompagner Jason dans sa quête de la toison d’or. Mais avant elle va devoir prouver qu’elle est digne de rejoindre les Argonautes et c’est ce que nous allons découvrir dans ce premier tome.
    Ensuite je vais parler de Jason. Ce héros connu de beaucoup va avoir une place très importante dans cette série. Tout simplement car il est le chef des Argonautes que rejoint Atalante. Et son but et simple : trouver la toison d’or. Pour le moment nous n’en savons pas beaucoup plus sur lui, ni sur ses compagnons, mais cela viendra avec le temps.
    Pyros est un faune et il a grandi auprès d’Atalante. Ce qui se rapproche le plus des faunes à mon goût, car ils ne sont pas obligatoirement très connus, ce sont les satyres. En tout cas pour ma part il y une certaines ressemblances. Pyros fait partie des êtres de la forêt qui l’ont tout de suite adoptés et autant dire qu’Atalante et lui sont très proche. Je le trouve vraiment adorable comme personnage.
    Dans ce premier tome nous avons un bon nombre de personnages. Je pourrais vous parler de Calaïs, un des rares compagnons de Jason dont nous connaissons le nom. Ou même encore des trois déesses Aphrodite, Hécate et Artémis. Mais nous ne savons que trop peu de chose sur eux pour le moment alors je préfère me réserver pour un prochain tome.

    Point fort : L’histoire et la mythologie. Je ne suis pas la plus calée en mythologie, mais de ce que j’en sais rien que pour ce premier tome cela se tient. Alors évidemment il y a des petits changements, obligatoire pour que l’histoire tienne la route sur la longueur, mais en général j’ai trouvé que c’était bien respecté. Et au vu de cela, l’histoire est addictive dès le début, nous voulons obligatoirement en savoir plus sur les personnages et leurs quêtes.

    Point faible : Le dessin un peu trop sexy à mon goût, mais après je dois l’avouer : cela va bien avec le côté mythologique de l’histoire. Mais c’est vrai que quand j’ai découvert l’histoire j’étais plus jeune alors cela m’avait un peu bloqué.

    Avis global : Pour moi Atalante est l’une des meilleures BD que j’ai pu lire. L’histoire tient bien la longueur et grâce au côté mythologique l’auteur aura toujours quelque chose à raconter. Les dessins sont vraiment beaux et il est simple de s’attacher aux personnages et de vouloir en savoir plus !

    10

    Anteiku - 29 mai 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Atalante T.1 ?
Ecrire une critique