• Critique La piste cavalière T.1 par

    Michel FAURE aime les êtres humains et les chevaux.
    Il sait décrire les liens qui les unissent ou les éloignent.
    Il nous raconte dans cette BD à la fois une fable sociale et une histoire de connivence entre homme et cheval, à travers les années, qui a valeur de symbole face aux guerres et aux luttes de classe.
    Un couple de femmes, pleines de vie, de bonté et d’honnêteté, se trouvent prises dans un imbroglio juridique bien malgré elles.
    Le temps d’un chantier, c’est l’occasion de nouer des liens, de faire tomber quelques clichés, et d’apaiser d’anciens souvenirs.
    Le dessin est délicat, au service des personnages et des chevaux, avec des douceurs d’aquarelle dans les couleurs.
    Un moment de lecture apaisant et finalement optimiste à partager.

    6

    vedge - 04 septembre 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu La piste cavalière T.1 ?
Ecrire une critique