• Critique Edouard Manet et Berthe Morisot T.1 par

    Si Berthe Morisot est la narratrice de cette BD, la figure centrale en est bien le peintre Edouard Manet.
    Né dans une famille bourgeoise, avec des convictions politiques et picturales classiques, il n’a aucune velléité de choquer ou de faire le buzz, comme on dirait maintenant.
    Non, soucieux de reconnaissance, il souhaiterait que sa façon d’envisager la peinture soit comprise et acceptée.
    Las, il est bien malgré lui, celui par qui les scandales arrivent.
    Il fait le lien, comme le disent les auteurs dans le cahier de fin très intéressant, entre le réalisme du XIXème siècle et la révolution impressionniste.
    Cette BD permet de partager une partie de l’existence de Manet et ses amours contrariés avec Berthe Morisot, tout en comprenant un peu mieux en quoi sa vision réaliste et spontanée de la peinture a permis les révolutions suivantes, en libérant les peintres du carcan du classicisme et du conformisme.

    6

    vedge - 27 octobre 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Edouard Manet et Berthe Morisot T.1 ?
Ecrire une critique