• Critique Michel Ange T.1 par

    Le prévôt Vittore se lance à nouveau dans une enquête religieuse et ésotérique, autour, cette fois, du personnage de Saint Jean-Baptiste, mort la tête tranchée
    Et des têtes on en retrouve, trop, autour de lui, de quoi risquer la crise cardiaque.
    Car le préfet ne se fait pas jeune et il faudrait lui trouver une compagne.
    Dans la lignée des enquêtes policières mêlant contexte historique et mystères religieux, ce tome est plutôt bien trouvé ; Il se lit facilement et avec intérêt.
    Le dessin est de type ligne claire classique qui, si elle n’a pas la précision d’un Chaillet, est de très bonne qualité.
    Un bon moment de lecture BD.

    6

    vedge - 19 juin 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Michel Ange T.1 ?
Ecrire une critique