• Critique Amber Blake T.1 par

    Assez flippante cette BD.
    Amber, abandonnée très jeune, a vu son existence améliorée par ses capacités intellectuelles, qui lui ont permis d’intégrer une école privée particulière, financée par un milliardaire indien.
    Mais, derrière le lustre et la modernité des lieux, se cache un directeur malsain, et prêt à tout pour garder son impunité.
    Un décès et un concours de circonstances amènent Amber à devenir un soldat pour une organisation sensée combattre le crime et la traite d’êtres humains.
    Très rythmée, pleine de péripéties et de rebondissements, cette BD tient le lecteur en haleine de bout en bout ; Il ne peut que s’associer aux malheurs qui semblent suivre l’héroïne.
    Le dessin, simple et efficace va à l’essentiel, l’action au détriment parfois d’une certaine précision dans les décors et les personnages.
    L’ensemble se lit néanmoins très bien et avec plaisir.

    6

    vedge - 23 juin 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Amber Blake T.1 ?
Ecrire une critique