• Critique Lénine T.1 par

    Je trouve cette série intéressante et bien faite, avec ce qu’il faut d’érudition portée par un€ spécialiste. La forme BD choisie évite l’ennui et la focalisation sur une partie ou des éléments choisis de la vie du personnage mis en exergue, évite l’éparpillement en explicitant plus des moments cruciaux de son existante.
    Dans ce tome on s’intéresse principalement à la formalisation de la vision politique de Lénine qui pensait que la révolution ne peut venir du seul prolétariat mais qu’elle a besoin d’une avant-garde d’hommes d’action professionnels dans un parti politique révolutionnaire.
    Fin stratège, il devient rapidement « Bolchevik » (majoritaire) de ce parti et laisse percer son autoritarisme.
    Souvent en exil, il formalise sa vision de la révolution prolétarienne, pour qui une guerre est une aubaine à transformer en guerre civile pour prendre le pouvoir et détruire le capitalisme.
    Pour lui, l’accès au pouvoir ne se fait pas par les urnes mais par les armes, ce qui mènera le pays à la révolution d’Octobre 1917 et à la mise en place d’une dictature dès janvier 1918.
    Il meurt en ayant certainement conscience d’avoir mis un monstre sanguinaire, Staline, à la tête de l’U.R.S.S.
    La cahier de fin, précise et explicite le contexte et le personnage de manière détaillée et très intéressante.
    Un bain de culture historique et politique bienvenu.

    6

    vedge - 23 juin 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Lénine T.1 ?
Ecrire une critique