• Critique William Adams, samouraï T.2 par

    Ce deuxième tome est meilleur, tant sur le fond que sur la forme.
    On y voit le personnage principal, protestant anglais, s’acculturer peu à peu au Japon.
    En apprenant de son hôte, il apprend aussi de lui-même.
    Il y a aussi une dimension stratégique et machiavélique ajoutée, qui donne plus de profondeur à l’histoire et au choc des cultures.
    Le dessin, lui aussi, s’est amélioré, pointant parfois dans les paysages vers l’estampe ; Il présent aussi plus de rigueur dans les scènes de combat.
    Il reste encore des choses qui me dérange dans les visages en gros plan ; Celui du shogun page 55 en est un exemple.
    L’ensemble a néanmoins gagné en rythme et en qualité.

    6

    vedge - 25 octobre 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu William Adams, samouraï T.2 ?
Ecrire une critique