• Critique Une vie avec Alexandra David-Neel T.1 par

    Récit quotidien d’une femme d’exception, le premier tome de ce diptyque montre bien l’évidente, car très humaine, dichotomie entre l’accroissement philosophique par la voie du bouddhisme ou autre d’ailleurs, et la réalité du comportement de tous les jours.
    Un rappel à l’ordre de tous les théoriciens, un peu à la manière de « Comment je ne suis pas devenu moine » de Jean-Sébastien Bérubé.
    Alexandra David-Neel, femme de courage et de conviction, démarre à 43 ans un chemin spirituel de 14 ans qui fait d’elle une exploratrice et une orientaliste reconnue.
    A l’image de ses initiales, cela semble gravé dans son A.D.N.
    Le dessin est acéré, vif et original.
    Alternant de manière inversée à ce qu’il est courant de voir, le présent, qu’il faut bien supporter, en noir et blanc, et le passé avec sa puissance évocatrice et dépaysante, en couleur, le récit se lit avec ferveur et intérêt croissant au fil des pages.

    7

    vedge - 15 mars 2017

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Une vie avec Alexandra David-Neel T.1 ?
Ecrire une critique