• Critique Détectives T.6 par

    Cet opus montre plus en détail la face sombre du Docteur Watson, appelé ici Dr Eaton, dont on a pu apprécier le machiavélisme dans « 7 détectives ».
    On relie enfin certains évènements apparus en toile de fond des précédents opus, et on suit avec intérêt les soubresauts de ce Janus, oscillant entre bien et extrême noirceur dévastatrice.
    Le dessin, semblant taillé à la serpe est de bonne qualité : des visages angulaires, des décors fantasmatiques, un hôpital à la mode Poudlard, et le rouge sang qui surgit partout et s’étale dans les traces de ce tueur sanguinaire parfaitement organisé.
    Un excellent tome d’une bonne série.

    7

    vedge - 27 mars 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Détectives T.6 ?
Ecrire une critique