• Critique Princesse Capucine T.1 par

    Une boutique d'antiquités n'est-ce pas une endroit formidable pour s'inventer une nouvelle identité? Se déguiser de vieilles robes, s'orner de vieux chapeaux, se parer de vieux bijoux, évoluer dans un mobilier d'une époque révolue. Une vraie caverne d'Ali Baba, un terrain de jeux féerique. Enfant, j'aurais adoré!
    Mais si en plus, le reflet que nous renvoie un grand et majestueux miroir nous invite à passer de l'autre côté le temps d'une journée pour y vivre la vie de château, alors là, c'est plus que merveilleux!
    C'est en acceptant de passer de l'autre côté que Capucine va endosser le costume de Margaux- à laquelle elle ressemble comme une goutte d'eau, forcément- et devoir cacher son naturel -très différent de celui de Margaux, nécessairement- pour leurrer sa Cour, ses serviteurs mais aussi le prince auquel elle est promise. Et quand on a le costume sans le texte, à coup sûr on risque de mettre un peu de pagaille...

    De très belles références littéraires, une narration impeccable, une galerie de personnages attachants et drôles, un compagnon à poil goinfre et cabotin, un prince que Capucine trouve vraiment charmant quand Margaux, elle, ne cesse de le malmener, un graphisme très proche des animes de manga, une palette de couleurs gaies et acidulées, Princesse Capucine est un album très agréable qu'il ne faut pas hésiter à lire. Les jeunes lectrices sauront apprécier cette nouvelle héroïne à laquelle il est facile de s'identifier. Quant à moi, je lirai la suite, avec plaisir.

    7

    Lauriane - 23 août 2013

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Princesse Capucine T.1 ?
Ecrire une critique