• Critique OMS en série T.3 par

    Fin de la trilogie inspirée du roman de Stefan Wul.
    Tiwa vient rencontrer Terr sur le continent sauvage où les oms se sont installés. Par amitié pour lui et affection pour les oms, elle va l'aider à éviter une guerre avec les draags.

    Jean-David Morvan a renouvelé les bases du roman de façon très intéressante sans que cela passe pour une trahison. Le lecteur découvrira enfin le pourquoi du nom de la série. Mike Hawthorne est, à mon avis, plus à l'aide avec la représentation de oms que des draags. Comme dans ce tome, c'est l'exode des oms qui est racontée, cela convient bien. Il a imaginé de beaux paysages et une créature inquiétante avec l'appui d'Isabelle Rabarot à la colorisation.
    Une belle fin pour une superbe trilogie.

    8

    ginevra - 06 mai 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu OMS en série T.3 ?
Ecrire une critique