• Critique Mermaid project T.5 par

    Superbe final du premier cycle de cette série, ce tome 5 propose la quintessence de ce qui fait, je pense, le succès de Mermaid Project.
    Dans un futur possible, avec un inversement de la richesse et du pouvoir entre Nord et Sud, les mêmes rancœurs tenaces, amènent aux mêmes dérives racistes et extrémistes ; Ces rancunes sont appuyées par les même multinationales qui assoient leur pouvoir et leur domination sur la production et la gestion de l’énergie.
    La recherche de pouvoir politique et financier repousse les limites de la déontologie, et les docteurs Frankenstein finissent par créer des monstres plus forts, et, innovation, ayant plus d’humanité que leurs apprentis sorciers de créateurs.
    S’y ajoute un dessin qui allie l’extrême précision des décors et le juste niveau de simplicité dans les personnages, pourtant très expressifs.
    Une vrai bonne série, dont la genèse, sous forme d’interview, et les premières pages de la suite à venir, sont proposés dans un cahier spécial en fin de tome.
    A faire figurer immanquablement dans sa BDthèque.

    8

    vedge - 12 avril 2017

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Mermaid project T.5 ?
Ecrire une critique