• Critique Je suis Cathare T.7 par

    Au travers de la vie d’un parfait Cathare, Makyo nous a proposé de mieux connaître cette période d’histoire religieuse de la France ; Entre gnose qualifiée d’hérétique et barbarie de l’inquisition, en s’attachant à ce sympathique, honnête et droit jeune homme, il nous conduit dans une réflexion spirituelle.
    Parfois, l’ésotérisme et l’étrangeté des situations et des théories développées perdent un peu le lecteur lambda, mais le voyage en harmonie, en dépouillement, en quête d’essentiel est beau, quelles que soient les embûches que le scénariste a dressé sur la route de ces 7 tomes.
    Le dessin aura su donner corps à la sauvagerie de l’époque mais aussi au merveilleux.
    Une bien belle série que je vous conseille de reprendre depuis le tome 1 pour pouvoir y mettre le mot fin avec ce tome.

    6

    vedge - 04 septembre 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Je suis Cathare T.7 ?
Ecrire une critique