• Critique Alpha, premières armes T.4 par

    Alpha a décidé de remonter et détruire un à un les membres d’un conglomérat de malfaisants en col blanc.
    Issus de l’ex URSS et alliés avec des huiles du gouvernement américain, ils font fructifier l’ancien armement russe, vendu au plus offrant, trafiquent du caviar de contrebande, tout ceci pour s’offrir une retraite dorée, au mépris des lois et des vies qu’ils ôtent avec une déroutante facilité.
    Alpha, qui a commencé sa jeune carrière sur une intervention terrain truquée qui lui a fait perdre son ami, est bien décidé à le venger à tout prix.
    Il sème plus de corps qu’il ne récolte de réponses sur son passage.
    Le récit est vif, enlevé, intéressant et bien construit, mêlant organisme mafieux, fusillades et course poursuite.
    Une bonne série pour les amateurs du genre.

    6

    vedge - 22 mai 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Alpha, premières armes T.4 ?
Ecrire une critique