• Critique Le Janitor T.5 par

    Héritier des moines guerriers, les Janitor combattent aujourd’hui autant pour la foi catholique romaine que pour la liberté de l’esprit.
    En effet, les médecins dépravés du Reich, qui cherchaient déjà en 39/45 sur des cobayes humains juifs, roms ou autre, à accélérer la multiplication de la race aryenne par tous les moyens, semblent avoir trouvé un nouveau cheval de bataille dans la manipulation des esprits dès le plus jeune âge.
    Le récit à plusieurs niveaux interpelle notre conscience autant que sa vivacité et son rythme interpelle nos yeux.
    Le dessin gagne au fil du temps en acuité pour parvenir dans ce tome à un traitement des couleurs et des atmosphères nocturnes dignes d’un Hermann.
    Tous les ingrédients ont réunis pour un superbe récit d’aventures, où le héros, qui garde une part de mystère, combat un ennemi tentaculaire qui souhaite mettre au point un mode d’esclavagisme contemporain de l’humanité.
    Bien vu et bien fait, à conseiller.

    7

    vedge - 04 octobre 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Le Janitor T.5 ?
Ecrire une critique