Le club des predateurs

BD
2016
Inconnue
Genre inconnu
+ de 12 ans
Pas de site officiel
Steven DUPRé
Valérie MANGIN
Vous avez lu cette oeuvre ?
Ecrire une critique

Synopsis : Engoncée dans ses habitudes de petite fille très riche, Liz accepte un système régi par les plus forts. D'autant qu'elle côtoie régulièrement ce beau monde, les dignes représentants d'un pouvoir dur mais juste. Qu'une enfant de 12 ans se fasse pendre en place publique ne l'étonne guère. Elle s'en émeut un peu, mais qui pourrait lui ouvrir les yeux ? Et pourquoi pas ce petit gredin de Jack ? Jack, un joli gars qu'elle a rencontré sur le lieu de l'exécution et qui lui a tapé dans l'oeil. Et sérieusement encore... au point d'accepter de lui parler, de l'écouter... de l'accompagner. Alors qu'avec son attirail de ramoneur, sûr que c'est un malfrat ! Mais elle n'a pas froid aux yeux, la petite. Dans son donjon cossu, elle n'a peur de rien, pas même du Bogeyman, le " croquemitaine ". Ca tombe bien, Jack le connaît ! Il sait même où il habite...ce sera l'occasion de le voir en vrai. Mais quelle surprise pour Liz ! Dans son antre immonde, le Bogeyman engraisse de jeunes enfants destiné à être...mangés. Et pas par n'importe qui. Par des gentlemen de la bonne société, membres d'un club très sélect dont le président ne serait autre que son propre père...

VOTRE NOTE

Il faut être connecté pour pouvoir noter

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide
Dernières critiques du staff par tome
  • Nous avions quitté Jack et Liz après leur macabre découverte à la fin du tome 1. Liz est sous le choc et elle n'arrive plus à manger, à s'habiller ou se laver… La vue de Jack dans la rue la ranime et la décide à le voir. Ensemble, ils décident de piéger les membres du Club et de les empoisonner… ma...

    Lire la critique sur Le club des predateurs T.2

    ginevra - 27 juillet 2017

    7
  • Superbement illustrée, cette histoire est d’un tragique extrême. Dans le Londres de la fin du XIXe siècle, très bien rendu par un dessin précis et sombre, pas de lutte de classe. Les pauvres sont à peine plus considérés que des animaux que l’on tue à la tâche dès l’enfance pour enrichir les plus r...

    Lire la critique sur Le club des predateurs T.1

    vedge - 21 janvier 2016

    8
Discussions sur Le club des predateurs
Pas encore de discussions sur cette oeuvre. Soyez le premier à en créer une !
Ressources externes